Archives de catégorie : coup de coeur

Mon kindle, l’un des meilleurs achats que j’ai fait dans ma vie.

Mon kindle, mon amour!

Mon kindle, mon amour!

J’ai longggtemmmppps hésité avant de m’acheter un Kindle. Pourquoi? pour pas mal de raisons en fait:

-Je suis une fidèle utilisatrice de la bibliothèque municipale. Mes enfants n’en parlons, pas entre le CDI du collège et la biblio, ils bouffent un nombre de bouquins incroyable. Et puis la biblio c’est pratiquement gratuit…

– C’est encore consommer du matériel électronique. Pas très écolo.

-Le toucher du papier c’est vraiment sympa

-C’est pas donné, est ce que je la rentabiliserai?

Des mois sont passés sur ces interrogations et finalement j’ai pris la décision de me l’acheter ce fameux kindle qui me faisait tant envie.

Pourquoi j’ai sauté le pas?

Parce que de toutes façons à chaque fois que je vais à l’Alcazar ça fini par un restau et parfois du shopping. Donc c’est pas vraiment gratuit. Et en plus il y a pas mal de livre que je voulais lire qui ne sont pas disponible. Ou alors dans longtemps. Genre pour le bouquin de Marie Kondo, la magie du rangement j’étais 12eme sur liste d’attente. Faut pas être pressé!

Parce qu’au format kindle, les livres sont moins chers, regardez par vous même. Il y a plus de 11€ d’écart entre la version papier et la version numérique de ce livre!



Le toucher du papier c’est certes très sympa, mais clairement je ne suis pas du genre à lire sagement assisse à une table. Mais plutôt vautrée dans mon lit, sur le canapé ou à la plage (#marseillepower). Pas vous? Du coup fatalement je finissais par m’endormir et perdre ma page. Voir même par me retrouver « assommer » si c’était un gros livre bien lourd. Bah oui quand on s’endort on fini pas lâcher le bouquin.

Et puis less is more, quoi!!!!! Je n’ai pratiquement plus aucun livre papier. Notre récent déménagement m’a bien motivée à faire le vide. Malheureusement mes 3 hommes en ont encore beaucoup. C’est moi qui me suis collée aux cartons. Grave erreur j’aurais mieux fait de les laisser se débrouiller. Ils auraient peut être prix conscience de l’ampleur du problème. Résultat, ces cartons sont entassés dans la salle de jeux et  n’ont pas encore été ouvert. Bref ça ne sert à rien, qu’à prendre la poussière.

Pour le coté pas écolo du truc neuf, je me suis mise en quête d’ acheter un kindle d’occasion sur le bon coin. Mais rien de très intéressant. En plus j’avais peur que la batterie aie du plomb dans l’aile. Puis en plus je suis vegan bordel! en plus d’épargner la souffrance à plein d’animaux, c’est aussi un choix de vie très écolo. Pas de cultures pour nourrir des animaux qui finiront en steak. cqfd.

Bref par un beau jour de Novembre j’ai fini par acheter mon Kindle paperwhite. Et depuis c’est le BONHEUR, je peux même lire la nuit sans déranger le beau gosse qui partage ma vie! (il dort beaucoup plus que moi).

Je ne perds plus mes pages (BONHEUR)

C’est hyper léger dans ton sac ou quand tu lis les bras en l’air pour te faire de l’ombre sur la plage, ta terrasse ou ton hamac. Bah quoi? ici c’est la vie en douce il ne faut pas l’oublier! (BONHEUR)

Et alors le top du top, c’est que l’hivers (oui ça existe à Marseille) je suis bien au chaud dans mon lit, plus besoin de se geler les mains en tenant mon livre ou en tournant les pages. Non, mon Kindle est gentillement calé avec ma couette ou un oreiller et j’ai juste à sortir le bout de mon index pour que d’une simple pression je passe à la page suivante.  (BONHEUR SUPREME)