Archives de catégorie : coup de gueule

L’éducation nationale, ce grand n’importe quoi. n°1

Cela fait quelques moi que je voulais publier ça, j’attendais de pouvoir calmer ma rage. Comme quoi je ne suis pas tout le temps zen! Je suis toujours en colere puisqu’ aujourd’hui encore je vois tous les jours les trous dans la grosse masse de cheveux de mon fils. Je vais donc faire trés court.

Voilà comment mon fils est rentré de l'école un midi.

Voilà comment mon fils est rentré de l’école un midi.

IMG_5853Autant vous dire que je n’en suis aperçue dans les 3 secondes qui ont suivies son arrivée à la maison. Déja il avait une petite mine et puis je ne sais pas mais de dos on ne peut pas louper le truc….

J’ai evidement eu envie de faire un carnage comme toute maman normalement constituée. J’en ai même pleuré. J’ai immediatement fait un mot à la maitresse mais vous savez quoi? Même si mon fils n’avait fait que defendre son copain donc rien de mal (il y a des témoins hein) et que les parents ont soit disant été convoqués. (Parce qu’il n’y a pas eu de suite à ma connaissance.)

J’ai eu un mot de la maitresse comme quoi il aurait été judicieux que mon fils se pleigne à elle. Et la directrice a engueuler mon loup à coup de « j’en ai marre des gamins qui disent rien et qui vont pleurer dans les jupes de maman »

Euhhhhh….. Comment dire???? Mais bordel c’est quoi le probleme? Mais oui bien sur c’est scandaleux! Des enfants qui peuvent compter sur leurs parents hein????? Pffff no comment.

Il y a 2 ans il y avait déjà eu une histoire hallucinante avec mon fils, j’en avais parlé sur mon blog de boulot. Puisqu’étant assistante maternelle et n’ayant pas ce blog à l’époque j’avais estimé que cette histoire avait sa place là bas. J’avais eu des tas de mails et de commentaires y compris de profs qui étaient scandalisés. Depuis j’en ai appris beaucoup sur la fameuse instit de l’époque…..

C’etait ici et la suite . Au cas où cela vous intéresse.

 

Be the change you want to see!!!

Cette phrase, j’ai bien envie de me la faire tatouer.C’ est mon leitmotiv. Ce billet va surement être trés décousu mais bon aprés tout je suis chez moi, j’écris ce que je veux.

C’est un espéce de mini coup de gueule que je viens exprimer ici. En ce moment je me sents agressée par des réflexions sur ce que l’on fait et ce que l’on a mon homme et moi. Mais merde quoi! pourquoi tant de jalousie? Sans rire ça me gave.

Quelques temps aprés ma rencontre avec chéri, (j’avais alors 19 ans) il m’a dit une phrase qui m’a profondement énervée. « Mais tu te rends compte de tout ce que tu as?! »

Oh que oui je suis conciente de ce que j’ai.  Mais tout ce que j’ai je l’ai gagné. Je ne parle pas spécialement d’argent!

Je n’ai pas la même façon de penser que la majorité des gens. Je fais des choix qui peuvent être risqués. Nous venons d’en faire un justement. La vérité? je flippe un peu mais au moins je ne me reveillerai pas dans quelques année en me disant « merde! j’ai 40 ans et j’ai rien fait de ma vie »

Donc au lieu de nous jalouser, faites comme nous! La recette? elle est trés simple. Réveillez vous et agissez! C’est tout bête mais ce n’est pas plus compliqué que ça. Il suffit juste de le DECIDER.

Au lieu de rêver de partir vivre au soleil par exemple, et bien nous l’avons fait. Pourtant on n’avait acheter un appart seulement 2,5 ans avant et puis Chris était en CDI (moi en congés parental) et alors quoi? On n’allait pas se mettre des barriéres pour si peu!

On m’a déjà demandé ce que je mangeais le matin pour être aussi zen! Tout à l’heure encore des collégues m’ont dit que je voyais le bon coté des choses, que je suis zen comme fille. Mais en fait vous savez quoi? Au début « j’ essaie » de raler comme les autres histoire d’être un peu intégré quand même, mais rapidement je pqense « mais pourquoi ils se prennent la tête comme ça? »

Et puis j’ai envie de dire:

« EH OH! COURAGE LA VIE EST COURTE! »

Entendons nous bien, on peut tous se retrouver au fond du trou, je sais malheureusement de quoi je parle. Ma premiére année à Marseille a été terrible, en même à peine 5 mois je me suis perdue et il m’a fallut presque 4 mois pour remonter là pente. Mais je vous avoue que lorsque de dois aller dans le 9eme arrondissement je me sens mal, tellement ça me ramène à la période ou j’y vivais!

Bref je ne suis pas parfaite, loin de là et je râle aussi. D’ailleurs je vais bientôt raler dans un article sur la maniére dont on traite les enfants dans notre pays soit disant civilisé! Mais ça c’est une autre histoire.